Accueil > l'Association > Un peu d'histoire

Qui sont les "Bouillards de Corné"

Un peu d'histoire

Les "Bouillards" sont nés à l'occasion du bal des pompiers de décembre 1978 : lors de ce bal quelques personnes attirées par les planches décidèrent de se réunir le 13 décembre pour fonder un groupe théâtral au sein du comité des Fêtes.

Un bureau a été constitué et tout le monde s'est mis à l'ouvrage pour remettre en état la scène et les décors existants. Le rideau a été remplacé par les chutes du grand rideau… du Théâtre d'Angers ! Rideau acheté par la commune et mis en place par la troupe.

Les répétitions commencèrent alors après le choix de trois petites pièces en un acte.
 

Au fait, pourquoi - Les Bouillards - ?

La recherche d'un nom ne fut pas une mince affaire. La troupe reprenant le flambeau longtemps après la disparition des anciennes troupes de Corné, elle pensa aux peupliers de la vallée, puis aux "rejis" des arbres abattus, les bouillées ou "bouillards".

Jean Chevreux vérifia auprès de Gas Mile l'authenticité du terme angevin. Son usage est confirmé par Marc Leclerc dans ses "Rimiaux". Ce fut donc Les Bouillards renaissant des souches de leurs ancêtres ! qui resta.
Le premier spectacle fut donné à l'occasion de l'assemblée de 1979, les 28 et 29 avril, puis repris en juin pour le gala de la danse. En décembre de la même année, deux pièces furent présentées "La Soupière" et "Les Belles-Mères s'énervent". En 1980 "L'opération biberon". En 1981 "600 000 francs par Jour", les deux séances de janvier ne suffisant pas, elles furent même prolongées par deux nouvelles. La troupe connaissant alors un succès grandissant, elle se lança dans des spectacles plus ambitieux : "Les deux orphelines" en 82, pièce reprise à l'automne de la même année. Puis "le Bossu" en 85.

Des spectacles de variétés en 81, 84 furent organisés ainsi que des soirées d'anniversaire pour notre poète local; "P'tit Jules" en 83 et en 88 pour ses 80 balais !

Devenue association à part entière en 1984, en quittant le comité des fêtes qui avait porté la troupe sur les fonds baptismaux, les acteurs ont poursuivi leur chemin d'année en année. De comédies en drames, de séances de variétés en créations ("L'Élixir de longue Vie", "Jeanne ou Un Siècle de Vie"), de pièces modernes ("Un Air de Famille", "Misère et noblesse") en pièces policières ou plus classiques ( "Tovaritch", "Les Deux Timides") ou musicales ( "Un Chapeau de Paille d'Italie", "La Révolution")... , les Bouillards ont fêté leur trente ans en 2008 avec "30 Boulevard Bouillards".

Plusieurs de ses membres sont présents depuis la création de la troupe. Aujourd'hui, la relève est assurée par la participation de nombreux jeunes acteurs de talent !

La mise à disposition de l'Espace Culturel du Séquoia de CORNE en 2006 permet aux Bouillards "comédiens, techniciens, décorateurs, placeurs..." d'évoluer dans des conditions optimales et de proposer à un public fidèle et toujours plus nombreux, des spectacles de qualité.



contact | newsletter | Plan du site